Interview Rachid Yagoub

 

L'entretien - Rachid Yagoub, entraineur d'Arcueil Vision Nova

 

 

 

 

Rachid Yagoub est l’entraineur d’Arcueil Vision Nova, 5ème du groupe A cette saison. Il a créé l’association Vision Nova qui œuvre pour la jeunesse Arcueillaise et flirte avec le futsal au départ de cette discipline en France. Entretien.

 

 

"Quand je voyais cette équipe se battre sur le terrain... j'en étais très fier"

 


 

 

Arcueil à l'heure d'affronter le sporting

Pouvez-vous nous raconter votre arrivée dans le futsal ?

Comme la plupart, j’ai commencé par le foot à 11 dans les années 2000. Je suis donc joueur/éducateur en herbe avant tout. Puis j’ai commencé à m’intéresser au futsal. A l’époque, je suivais James Doyen, alors entraineur de l’équipe de France, dès que j’en avais l’occasion. Entre temps, j’ai connu Mohamed Belkacemi, en charge du développement du fustal. Mohamed m’a énormément conseillé puis aidé, il m’a poussé à aller me former à l’étranger, notamment en Espagne, Belgique. Je suis donc parti dans ces pays pour assister à des matchs et voir ce qu’il se faisait là bas.

 

 

Quelle est l’histoire du club d’Arcueil Vision Nova ?

A Arcueil, nous avions des jeunes talents. En foot à 11, ils ont tout gagné dans les équipes jeunes. Arrivés en séniors, les attentes sportives ne sont plus les mêmes et ces jeunes se sont dispatchés un peu partout. Lorsque nous avons créé Vision Nova en 2002 avec eux, nous souhaitions travailler sur le long terme. L’objectif était de créer une équipe de futsal compétitive. Ce sont ces jeunes qui aujourd’hui adultes composent cette équipe d’Arcueil Vision Nova, nous intégrons également la jeunesse Arcueillaise à cet effectif.

 

 

 

Quels sont les objectifs extra-sportifs de Vision Nova ?

Nous avions pris conscience d’une chose importante. Nous vivons dans un système où l’on ne cesse de subir. Nous ne sommes pas libres de choisir et sommes drivés par l’assistanat. On a donc décidé de voir les choses de notre manière. Nous avons pris les choses en main et organisé des festivals, des formations, des actions sociales. Beaucoup de gens ont suivi. Vision Nova, c’est ça. Nous travaillons aujourd’hui en partenariat avec la ville et nous tentons de faire émerger les jeunes talents musicaux, sportifs…

 

Et les objectifs sportifs ?

Dans un premier temps, on souhaite retrouver cette cohésion que nous avions dans notre équipe à 11. Au départ, on voulait simplement intégrer les jeunes qui ne pratiquaient pas de sport. On souhaitait les voir entrer dans un club avec son règlement, ses valeurs… Mais très rapidement, certains nous ont demandé de participer à des compétitions.

C’est à ce moment, que nous avons rappelé les anciens. Le futsal émerge, on voulait être là.

 

Comment jugez-vous la saison d’Arcueil ?

Nous jouions le maintien. On savait que ce championnat était composé de grosses équipes avec beaucoup d’expérience. Avec cette cinquième place, on s’est maintenu donc la saison est réussie. On a fait le boulot et la saison en elle-même a été très plaisante.

 

 

 

Quel est l’objectif pour la prochaine saison ?

On va encore tenter de se maintenir. Certaines équipes vont se renforcer, comme Paris Metropole, le Sporting également après sa défaite en finale, KB pour sa campagne Européenne. Sans oublier les équipes du Nord Pas de Calais, qui ont raté leur année et qui doivent être revanchardes, comme Beuvrages. Ces clubs ont compris qu’il fallait accrocher le wagon, fusionner pour ne pas décrocher. Donc pour Arcueil, on tentera surtout de se maintenir le plus vite possible l’année prochaine. On ne pourra pas vraiment lutter contre ces équipes.

De notre coté, nous allons rester avec ce groupe, on va multiplier les entraînements et les équipes devront se méfier. Nous avons battu le Sporting, Garges et Erdre chez eux, puis chez nous, nous gagnons face à Roubaix. On pourrait nous considérer comme les out-siders. Mais on veut continuer avec nos jeunes donc l’objectif est le maintien.

 

 

Quel a été votre parcours en coupe de France ?

Nous passons le stade de la finale régionale en battant Aulnay qui s’est battu jusqu’à la dernière seconde. Il est très difficile de sortir de la région parisienne malgré les 5/6 places offertes, il y a plus de 150 clubs. A ce jour, la coupe nationale reste la référence, c’est donc très difficile. Sans compter les nombreux clubs qui se créés chaque année.

Nous sommes donc qualifiés pour le plateau interrégional et nous rencontrons Roubaix ASF, Epinay et St Pierre et Miquelon. Nous perdons notre premier match contre Epinay qui défend très bien et sort en contre. Ensuite, contre St Pierre et Miquelon, nous sommes un ton au dessus. Pour la place qualificative face à Roubaix ASF, nous menons 3 à 0 à la mi-temps. Ils parviennent à égaliser en seconde et passent même devant 4 à 3. Finalement, le match se termine à 4 – 4 et nous perdons aux tirs aux buts.

 

 

Adrien Gasmi (convoité par les meilleurs clubs KB, Sporting et Garges) et Mitch Rasanoely

Tous les joueurs de votre effectif proviennent-ils d’Arcueil ?

L’année dernière, tous les joueurs de l’effectif étaient Arcueillais. Cette année nous avons recruté 5 joueurs pour l’équipe 1. Les joueurs recrutés n’avaient pas une grande notoriété, nous ne rémunérons pas nos joueurs. Nous avons surtout regardé l’état d’esprit, on voulait que chaque joueur ait une politique club.

Yannick Manset nous a rejoint. Il était capitaine dans son ancien club, il l’est chez nous aujourd’hui. Il est incontestable à son poste. C’est un très bon défenseur.

Il y a les deux frères Mohamed. Abdelsamad est le plus jeune du groupe, il vient de fêter ses 19 ans et fait parti de la sélection des -21 ans. Le grand frère Yassine fait presque 2m, il jouait à C’Nous. Abdelsamad est le meilleur buteur du club avec 17 buts. Les deux dernières recrues sont Adrien Gasmi et Sofiane Habouto. Ils évoluaient ensemble à Aulnay futsal. Offensivement, ces deux joueurs ont fait tourner les têtes de nombreuses défenses cette année. Ils sont toujours en mouvements, se projettent très vite vers l’avant et sont très forts dans l’élimination.

Surtout Adrien qui est très bon techniquement.

 

Quel est votre politique en matière de formation ?

Nous sommes confrontés au problème que rencontrent beaucoup de communes. Nous avons beaucoup de jeunes mais il y a le HandBall, le Basket donc pour trouver un créneau, c’est très difficile. On tente de monter une équipe de 18 ans et les catégories en dessous mais c’est très compliqué. On avance aussi en même temps que la Fédé. Il est difficile pour nous de justifier notre demande de créneaux pour ces catégories s’il n’existe pas de championnat.

 

 

 

Partagez nous votre souvenir le plus frappant cette saison, bon ou mauvais.

Je n’ai pas de souvenir en particulier. Nous avons vécu une saison pleine en émotion. Je sais qu’à certains moments, sur certains matchs, j’ai pris du recul pour observer ces jeunes. Ce sont des mômes que je connais depuis un moment et quand je voyais cette équipe se battre sur le terrain jusqu’à la fin du match pour défendre ses couleurs face à des équipes plus fortes comme Roubaix, le Sporting ou Erdre, j’en étais très fier.

 

 

Comment jugez-vous le championnat de France de Futsal ?

Je ne vais parler que par rapport au groupe A. Ca a été une bonne expérience, nous avons vu beaucoup de confrontation avec des styles différents. Au niveau national, il y avait beaucoup plus de respect entre les équipes malgré les résultats. C’est très important de le noter.

On a beaucoup progressé et appris auprès de toutes ses équipes. Le Sporting notamment a beaucoup apporté au niveau tactique.

C’était un bon championnat, très relevé, il y a eu beaucoup de rebondissements. Les play-offs se sont joués entre 4 équipes.

De l’autre coté, le groupe était également de qualité. Cannes a su mette Paris en difficulté et KB est champion de France. Je ne pense pas qu’il y avait une poule plus forte que l’autre. Mais il faut qu’on arrive à une poule unique pour franchir encore un palier.

 

Yassine Mohamed - Le gardien de Vision Nova, récemment convoqué pour les Pré-France

 

 

Avez-vous assisté à la finale opposant le sporting au kremlin ?

Bien sur. Deux clubs parisiens s’affrontaient en finale. Pour moi, c’était top. Quoiqu’il arrive, il y aurait un club parisien en Europe.

Nous avons vu deux équipes aux styles différents. Le Sporting était bien organisé et avait une grosse expérience futsal et tactique grâce à ses Brésiliens et ses internationaux. C’est une grosse armada. Ils ont globalement eu la possession du ballon samedi.

En face, KB est une équipe que je connais très très bien. Elle a un état d’esprit de guerrier, ils ne lâchent jamais rien. L’équipe possède un des meilleurs blocs défensifs. Ils sont également très bons sur coups de pieds arrêtés (corner, coup franc). Ils ont réussi à presser cette équipe très haut, ils ne l’ont pas laissé jouer et il y a eu la fatigue coté Parisien. Le Sporting est venu avec 12 joueurs, ils ont tourné à 6. KB est venu avec 12 joueurs et ils ont tourné à 10.

Kremlin a eu des occasions plus franches. Ils ont des joueurs qui partent très vite vers l’avant comme Chimel puis derrière Kourar donne le ton.

Cette finale s’est vraiment jouée à peu de choses. Les deux clubs ne déméritaient pas. Félicitations à KB.

 

Je vous laisse conclure, avez-vous un message à faire passer ?

Le futsal est une discipline émergente qui va très vite exploser. Dans une vingtaine d’années, il se pourrait que la France soit une grande nation européenne ou mondiale.

Ca passera par le comportement sur le terrain. Il faut arrêter de transférer des choses fausses vers le futsal. Sur un terrain, on ne peut pas penser futsal quand on vient du foot à 11. Il faut prendre exemple sur des disciplines d’intérieur existantes comme le Basket ou le Handball pour l’état d’esprit.

Il faut faire attention aux envahissements de terrain quitte à sanctionner son entourage. Un envahissement en salle est différent d’un envahissement en herbe. Il y a un tel potentiel en futsal que demain on pourrait avoir plus de titre que le foot à 11, ça serait dommage de gâcher ça à cause de la discipline.

Il faut absolument bosser sur l’entourage et le comportement en tribunes.

 

 

Source: http://www.futsal-info.fr/

Torcy / SENIORS 2 et 3 plus de 3 ans
Hicham BOUCHAMA plus de 3 ans
3-4
SENIORS 2 / Cournevienne2 plus de 3 ans
SENIORS 2 / Cournevienne2 et SENIORS 1 / Champs/marne : résumés des matchs plus de 3 ans
5-2
SENIORS 1 / Champs/marne plus de 3 ans
3-1
SENIORS 1 / Courneuvienne AS plus de 3 ans
SENIORS 1 / Courneuvienne AS : résumé du match plus de 3 ans
SENIORS 2 : nouveau joueur plus de 3 ans
SENIORS 1 : nouveau joueur plus de 3 ans
Les Artistes / SENIORS 1 et 3 plus de 3 ans
SENIORS 2 : nouveau joueur plus de 3 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Bonne Vacances plus de 3 ans
Groupe Espoirs : nouveau joueur plus de 3 ans
Groupe Espoirs et 2 autres plus de 3 ans
Bonne Vacances plus de 3 ans
mai
Creteil Futsal Us
nov.